Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.
Cercle de Samsara
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 ...
Voir le deal
209.99 €

Partagez | 
 

 Méthode du "Simulacre" - Formule III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2251
Bonus : 4287
Date d'inscription : 18/03/2007

Méthode du "Simulacre" - Formule III Empty
MessageSujet: Méthode du "Simulacre" - Formule III   Méthode du "Simulacre" - Formule III Icon_minitimeMar 25 Mai - 7:30


Méthode du "Simulacre" - Formule III 1ere-p10
FORMULE III
Le Simulacre
(A réaliser dans l’Aire de Projection choisie)

Tenez-vous debout dans la Posture Bâton ; établissez la Respiration Rytmique.
Faites la « Formule I ».
Portez votre attention sur la relation entre votre mental rationnel et votre Moi Supérieur. Le mental rationnel cherche à éclairer toute chose par la raison ; mais il peut arriver que le Moi Supérieur ait l’intuition d’une idée ou d’une action dont la source d’inspiration est supérieure à la raison. Peut-être n’en avez-vous jamais fait consciemment l’expérience ; ce n’est pas grave. Vous devriez néanmoins admettre que cela peut arriver. Et dans ce cas, la meilleure façon de répondre pour votre mental rationnel est de s’y résoudre : tout comme votre mental rationnel attend de votre nature émotionnelle qu’elle agisse de même avec lui. Formulez maintenant l’intention délibérée que mental rationnel et Moi Spérieur travaillent ensemble, en harmaonie ; ainsi toutes les décisions énoncées dans cette Formule seront empreintes d’une autorité et d’une fermeté spécifiques.

Imaginez que vous visualisez l’extériorisation de la substance astrale depuis la partie supérieure de votre abdomen. Formez-la d’abord en un nuage diffus à environ un mètre de vous, puis en un simulacre à votre image, debout face à vous. De par sa ressemblance avec votre apparence physique, ce simulacre représente votre Moi Inférieur, comme dans l’expérience du miroir. Cependant, le somulacre est bien plus que l’image du miroir car in fait partie de la substance vivante de votre corps astral ; il est aussi intimement lié à votre nature émotionnelle et instinctuelle ; c’est, en fait, un authentique représentant de votre nature inférieure.

Communiquez avec ce simulacre. Saluez-le et parlez-lui sur un ton doux mais ferme. Adressez-vous à lui avec tout l’amour et l’assurance d’un aîné représenté par l’union du Moi Supérieur et de votre mental rationnel. Selon vos inclinations, vous pouvez établir avec lui une relation de parent à enfant ; d’ailleurs, pour la philosophie occulte, votre moi inférieur et votre corps physique sont des « émanations » de votre Moi Supérieur. Mais vous pouvez aussi le considérer comme un jeune frère ou une jeune sœur. De toute façon, c’est vous – votre mental rationnel guidé par votre Moi Supérieur – qui avez l’inaliénable responsabilité de prendre toute décision quant au bonheur et au juste épanouissement de cet être rationnel, sensible et capricieux. Essayez donc de parler d’une manière ferme, mais avec tendresse et amour. Ne vous précipitez pas, ne cherchez pas à aborder plusieurs sujets à la fois, et surtout, ne vous lancez pas dans des raisonnements longs et abstraits. Toutefois il n’est pas nécessaire de tomber ici dan les stéréotypes communs tels qu’on les trouves dans les techniques hypnotiques habituelles. A quoi sert en effet de dire au représentant du moi inférieur, « tu es heureux et en paix », quand celui-ci est toujours aux prises avec quelque angoisse enfantine ; de même s’il est perturbé parce que vous avez par exemple renoncé à une boisson qu’il avait associée aves l’idée de force et de virilité. Vous devriez plutôt chercher à approfondir votre propos : quelque chose du genre, « je sais que tu as été malheureux, mais tu n’as plus de raison de l’être aujourd’hui. Tu es capble, tu es fort, tes instincts sont bons et naturels. Ensemble, toi et moi, nous sommes encore plus forts et sous la conduite de notre Moi Supérieur, nous ferons des prodiges ». Ajoutez quelques conseils ou instructions à votre convenance. A mesure que vous utiliserez cette formule ainsi que la méthode d’enseignement par bandes magnétiques décrite plus loin dans ce chapitre, vous découvrirez d’autres points qui s’avéreront tout à fait justes. Il faut que vous vous esprimiez avec AMOUR.

Vous devriez maintenant remercier votre moi inférieur de vous aider dans cette action ; il est aussi recommandé de le bénir au nom du Moi Supérieur ou de l’étincelle divine qui est en vous.

L’étape suivante est la réabsorption du Simulacre.

Enoncez ensuite à voix haute encore une fois mais sous une forme beaucoup plus brève, les conseils ou directives que vous avez donnés au Simulacre pendant cette séance.

Faites à nouveau la « Formule I »
Ainsi s’achève la « Formule III ». Tout ce que vous avez dit au Simulacre va maintenant être assimilé par l’ensemble de votre Moi Inférieur.

Vous devriez, même si vous n’avez pas de problème, utiliser de temps en temps la « formule III » ; dans ce cas, vos recommandations au Moi Inférieur peuvent être plus brèves et plus générales. Car non seulement cette formule est un excellent moyen de maintenir la communication avec le Moi Inférieur, mais elle oblige, dans un certains sens, le mental rationnel à rester conscient de sa responsabilité et de sa juste relation avec le Moi Supérieur. En fait il existe une analogie étroite entre les niveaux de la psyché et la conduite des affaires humaines : de même que nous devons accepter d’être responsables de ceux qui manquent encore de maturité et d’indépendance, notre mental rationnel doit accepter à son tour, si nous voulons exercer cette responqbilité avec justesse, d’être guidé par une autorité plus haute que la sienne. Autrement dit, l’expression « le pouvoir corrompt » peut se révéler aussi vraie à l’égard de l’ego dans sa position d’autorité envers les facultés inférieures, qu’à propos de n’importe quel dictateur de l’histoire.

Il est important d’observer ici que cette « Formule III » ne permet pas au Moi Inférieur de répondre aux remontrances qui lui sont faites. En efet, quand le Simulacre a été réabsorbé, on ne cherche pas à retenir les impressions qui pourraient émerger dans la conscience mentale, comme on le fait après la réabsorption de l’Observateur.
De la même manière et pour la même raison, un médecin traitera différemment la plaie résultant d’un vaccin, et un furoncle. Il faut que comme lui, avec sa vaccination, avec votre Simulacre, fassiez en sorte que la « dose » reste à l’intérieur.

Mais le moi inférieur peut-il avoir besoin de « discuter » de son éducation ?
Oui, il peut ressentir un tel besoin. Nous devons alors l’y aider, notamment en lui permettant de répondre par lui-même. Cependant, on doit se rappeler que le langage naturel du moi inférieur ne s’inscrit pas dans des mots mais dans des symboles ; c’est pourquoi il s’exprimera de manière plus évidente pendant le sommeil, alors que notre conscience est réceptive à l’imagerie onirique. En fait, le monde du rêve est son territoire propre.

C’est pourquoi, dans la mesure où vous êtes en train d’instruire et de former votre moi inférieur, il est souhaitable de prendre deux mesures supplémentaires :
1) Réaliser une cassette sur laquelle vous reprendrez les directives dont vous désirez l’assimilation par votre moi inférieur ;
2) Tenir à jour un journal de rêves

La cassette doit être employée, non seulement pendant le sommeil, mais juste avant de vous endormir. L’idéal serait que vous récapituliez mentalement, juste avant de vous assoupir, vos instructions à votre moi inférieur. Mais à un tel moment, le mental est si prompt à vagabonder et le moi inférieur si apte à s’interposer pour vous faire dire un peu n’importe quoi, qu’il vaut mieux utiliser un mesage correct sur une cassette.

Organisez l’enregistrement avec attention, sous forme de courtes phrases essentielles – vous n’êtes pas en train de parler à votre intellect – et avec autant de répétitions qu’il sera possible d’en enregistrer sur une cassette de 45 mn. Parlez d’une voix claire, douce et aimable, assez calme et apaisante pour susciter en vous le sommeil.
Naturellement, cette cassette devra être refaite de temps en temps, au fur et à mesure de vos nouveaux besoins. Prenez soin cependant de garder par écrit chaque texte avec les dates de la première et de la dernière utilisation ; ce sera un supplément important à votre journal de rêves.

En ce qui concerne ce journal, vous serez surpris de constater que vos rêves semblent bien plus intenses et nets dès qu’ils sont « encouragés » par votre attention. L’astace consiste à garder à proximité de votre lit un crayon et un carnet, avec une lampe de travail nocturne, afin qu’immédiatement en vous réveillant vous puissiez noter ceux dont vous vous rappelez.

Il est un bon principe qui consiste à les transcrire d’abord en quelques mots, puis à les reprendre en les étayants de tous les détails possibles. Ne vous souciez pas de la forme littéraire. Essayez juste de noter les faits, sans rationaliser. Plus tard dans la journée, relisez ce bref récit ; voyez si après réflexion d’autres détails ou interprétations nouvelles surgissent. Il vous reste à retranscrire le tout sur le Journal de Rêves : un bref récit du rêve à la première personne (ex. : « J’étais debout face à la mer.... ») et toutes les notes s’y rapportant.

Faites des illustrations si cela vous plaît.

Vous allez beaucoup apprendre. Vous verrez peut-être Melle X qui d’habitude, malgré son sourire amical, vous flanque la trouille, se transforme tout à coup en une maîtresse colérique que vous aviez oubliée ou fait semblant d’oublier depuis des années. Si vous poussez votre moi inférieur à être alerte et ponctuel, il peut vous répondre par un rêve mettant en scène la vieille histoire du lièvre et de la tortue. Et ceci vous donne à penser : votre moi inférieur vous met-il réellement sur une piste – ce qui est fort possible – ou n’est-ce juste qu’un conte qui vous a impressionné lorsque vous étiez enfant ?

Il se peut que dans un autre rêve, un étang poisseux se change en une source d’eau claire ; dans ce cas, vous saurez que ceci est un vrai message représentant un problèmecaché que vous avez éclairci. Il se peut encore que vous rêviez qu’on vous offre une voiture, puis un bateau, maintenant un avion et que vous pensiez à votre programme de projection en vous disant : « Pour sûr, je vais décoller bientôt ! ».

Il est d’ailleurs fort probable que vous rêviez de votre programme de projection. Vous pouvez même faire des rêves qui vous paraîtrons plus que des rêves. En fait, cet « échauffement » du processus astral que vous avez entrepris, aura déjà induit des états spontanés hors du corps. C’est le genre d’expérience qui vous stimule et qui vous encourage à ne plus considérer ce phénomène comme un pur fantasme. Votre mental rationnel sait maintenant que le voyage astral est une réalité.
Et, quand bien même vous n’auriez pas encore eu ce genre de rêve, il faudrait persévérer. Vous touchez au but de vos pratiques éprouvantes et de tant d’expérimentations fascinantes. Vous arrivez au principal objectif de ce livre : l’accomplissement délibéré de la projection astrale, en pleine conscience, à l’heure et dans le but que vous vous proposez.

La « Formule du Simulacre » devrait être pratiquée chaque jour pendant au moins deux semaines. Vous n’utiliserez pas la « Formule II » pendant ce temps. Par la suite vous pourrez employer l’une ou l’autre. Si aucune des deux n’est praticable pour une quelconque raison, suivez les instructions données à la fin du chapitre IV, quant à l’utilisation de la « Formule I » avec ou sans extériorisation de la substance astrale.

Le Journal de Rêves :
Vous trouverez ci-contre une suggestion qui vous permettra de remplir le Journal de Rêves, à utiliser en conjonction avec la Formule III et la cassette nocturne. Elle vous permettra de constater toutes les réponses oniriques aux messages du jour précédent, adressées à l’inconscient.
Il est fortement recommandé de noter la date et le jour de la semaine, car les structures d’associations révèlent, certains jours, des contenus émotionnels cachés.
Jour et date * Jour et date *
Formule III REVES
Aspect essentien du message adressé
aujourd’hui au Simulacre
CASSETTE NOCTURNE IDEES ASSOCIEES INTERPRETATIONS PROBABLES
A chaque nouvelle cassette reprendre les principaux points.
Sinon, inscrire : « Idem ».
* Les rêves étant enregistrés le lendemain, la date sur la page de droite devrait être celle du jour suivant.

RECAPITULATIF
La « FORMULE III », « FORMULE DU SIMULACRE », est d’un grand intérêt pour résoudre tout « problême » dès que vous en aurez besoin. Néanmoins, et compte tenu du stade actuel du programme, vous devriez l’utiliser régulièrement. Elle a pour principalmérite d’associer les trois niveaux de la Psyché : le Moi Supérieur, le Mental rationnel et le Moi inférieur.
• La « Formule III » comprend l’utilisation de la « Formule I », l’extériorisation de la substance astrale, sa mise en forme, son identification avec le moi inférieur et sa réabsorption.
Postures : Bâton et Egyptienne.
• En rapport avec cette formule, il est recommandé de réaliser une cassette qu’on utilise en allant se coucher, et de tenir un journal de rêve.
• Ce chapitre donne aussi des moyens pour éviter la déperdition d’énergie, ou pour donner de l’énergie à volonté.
• Continuez le régime alimentaire et les exercices physiques. N’oubliez pas de pratiquer à chaque fois la « Formule I » !
Revenir en haut Aller en bas
 

Méthode du "Simulacre" - Formule III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Enseignement Astral-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit