Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.
Cercle de Samsara
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -30%
-150€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
348.99 €

Partagez | 
 

 une définition du karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dubuisson

dubuisson

Nombre de messages : 813
Age : 70
Bonus : 1005
Date d'inscription : 09/11/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeJeu 21 Juin - 14:43

Bonjour à toutes et tous. Je viens de lire une définition intéressante du karma :


" L'accomplissement et la résolution de la loi du karma est la suivante :"

"Une goutte de joie à tant de pouvoir qu'elle transforme le souci en compassion, c'est à dire que tu as la capacité de donner de toi-même en sachant que tout te sera rendu, en améliorant ainsi ta vie et celle ce ton entourage."

"Une goutte de joie ajoutée au courage, devient de la passion qui te permettra d'agir efficacement, sans penser."

"Une goutte de joie ajoutée à de la discipline devient de l'empathie, la capacité de savoir que tes émotions sont réelles ainsi que celles qui t'environnent. Cela restaure la conscience de Dieu. Lorsque tu seras conscient(e) du système énergétique de toutes choses, tu comprendras que Dieu est partout. Cela consiste dans l'unification des chakras supérieurs et inférieurs, où tu unis le masculin et le féminin en toi - le dieu et la déesse -"

"La loi du karma n'est pas le retour aux évènements passés mais un retour sur ton âme. Ta capacité de mouvements est restaurée. Ton incapacité à te mouvoir est la définition même de la douleur. Quand tu te vides de ta douleur, tu es capable de recevoir le prochain niveau de joie."

"Le Saint Graal est un exemple. Il ressemble à n'importe quelle coupe sauf que sa vraie valeur réside dans le vide. La joie arrive lorsque la coupe est vidée. Ainsi la joie qui provient des souffrances le long du Chemin est la découverte de ton âme ... L'humanité à donc le devoir de rechercher la joie."


Qu'en pensez-vous ?

Bonne journée. dubuisson sunny



source : - Mon chemin de Compostelle - Shirley MacLaine - éd. J'ai lu
Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeVen 22 Juin - 9:39

Bonjour à toutes et tous,

Je suis fan de Shirley MacLaine car je la trouve excellente actrice, mais je n’adhère pas toujours aux idées qu’elle développe dans ses écrits. Elle a vécu beaucoup d’expériences paranormales mais… j’en ai tellement vu et surtout tellement entendu… Le spiritisme est une science d’observation et j’ai appris au fil des années à être circonspecte. Malheureusement, je n’ai toujours pas appris à « mâcher mes mots ».

J’espère que ma participation à ce « post » ne va blesser personne (et surtout pas vous, Dubuisson, dont j'adore la pertinence des propos). En tout cas, je ne le fais pas dans ce but. J’ai juste envie de faire part de mes commentaires et de mon envie de dire « stop » à tout ce qui à la couleur, l’odeur de la spiritualité mais qui n’en a pas tout à fait le goût.

Personnellement, je trouve ce texte particulièrement incohérent.


"Une goutte de joie à tant de pouvoir qu'elle transforme le souci en compassion, c'est à dire que tu as la capacité de donner de toi-même en sachant que tout te sera rendu, en améliorant ainsi ta vie et celle ce ton entourage."

La joie et la compassion ne vont pas obligatoirement de paire. Toute sensation, tout sentiment, fait se dégager des énergies mais encore faut-il les adresser à une cible particulière (à moins d’avoir en face de soi que des empathiques…). Sinon, elles stagnent autour de l’individu qui les a provoquées. De ce fait, il est le seul à en bénéficier.

Avoir de la joie n’implique pas spécifiquement l’idée de se préoccuper d’autrui. Or, avoir de la compassion c’est s’intéresser voire s’émouvoir du souci d’autrui. Etre joyeux, si le désir de partager est présent, n’apportera qu’un oubli momentané à la personne dans son désagrément. Ce qui, je l’accorde est positif, mais à aucun moment le sentiment de compassion n’aura sa place dans cette situation.


"Une goutte de joie ajoutée au courage, devient de la passion qui te permettra d'agir efficacement, sans penser."

La joie mêlée au courage apporte de l'entrain et nullement de la passion. On peut très bien « relever ses manches » sans pour autant en « perdre la tête ». La passion est un sentiment fort presque incontrôlable. De plus, comment agir efficacement lorsque que l’on ne pense pas à son action en cours ???

"Une goutte de joie ajoutée à de la discipline devient de l'empathie, la capacité de savoir que tes émotions sont réelles ainsi que celles qui t'environnent. Cela restaure la conscience de Dieu. Lorsque tu seras conscient(e) du système énergétique de toutes choses, tu comprendras que Dieu est partout. Cela consiste dans l'unification des chakras supérieurs et inférieurs, où tu unis le masculin et le féminin en toi - le dieu et la déesse -"

A moins de préciser qu’il s’agit d’une discipline particulière, c'est-à-dire un art, une étude, une science… qui tendrait à faire évoluer le sentiment de joie, je n’adhère pas non plus à cette idée. Dans son sens le plus commun, la discipline est synonyme de rigueur, d’autorité…, donc pas trop en relation avec l’empathie qui laisse supposer une attitude d’ouverture à autrui et non de soumission. L’empathie est produite par les sentiments, sensations et émotions de l’autre qui font ricochet et non par ceux que l’on a produit directement. Donc la notion de l’empathie qui donnerait la capacité de savoir que ses propres émotions sont réelles est erronée.

Par contre, j’approuve le « chapitre » relatif à Dieu et à sa suite.


"La loi du karma n'est pas le retour aux évènements passés mais un retour sur ton âme. Ta capacité de mouvements est restaurée. Ton incapacité à te mouvoir est la définition même de la douleur. Quand tu te vides de ta douleur, tu es capable de recevoir le prochain niveau de joie."

Le karma est loin d’être un retour, et ce, quel qu’en soit le domaine. Bien au contraire ! La notion de karma implique obligatoirement une notion d’évolution, de mouvement, d’avancée. Quant à l’idée de « capacité de mouvements restaurée », elle laisse supposer une acceptation de la réincarnation, donc pas de « retour sur soi» non plus.

J’adhère à l’idée de se vider de sa douleur pour recevoir la joie mais hélas, il faut tout de même avouer que la réincarnation n’est pas toujours une partie de rigolade…


"Le Saint Graal est un exemple. Il ressemble à n'importe quelle coupe sauf que sa vraie valeur réside dans le vide. La joie arrive lorsque la coupe est vidée. Ainsi la joie qui provient des souffrances le long du Chemin est la découverte de ton âme ... L'humanité à donc le devoir de rechercher la joie."

Pas d’accord, encore une fois ! Ce qui fait la valeur de la coupe, c’est son contenu ! C’est en le buvant que l’on arrive à la vie éternelle. Si le Saint Graal est vide, il n’a plus aucune vertu.

Ou alors, ceci laisse supposer qu’un seul « élu » pourra en bénéficier. Après son acte égoïste, il pourra être en joie, et avoir de la compassion à défaut d’empathie pour son prochain. Il le soumettra à sa discipline pour lui donner le courage d’affronter les vicissitudes de son existence… (rires).

Bonne lecture.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

dubuisson

Nombre de messages : 813
Age : 70
Bonus : 1005
Date d'inscription : 09/11/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: karma   une définition du karma Icon_minitimeVen 22 Juin - 21:11

Bonsoir Offélie, bonsoir à toutes et tous

Ne vous inquiétez pas Offélie, j'ai dit que je trouvais cette définition du karma intéressante, je n'ai pas dit pour autant que j'étais totalement en accord avec le contenu de ce texte. De plus, j'ai toujours revendiqué haut et fort la liberté d'expression; pour tout le monde par conséquent.


Dans l'ensemble, globalement, ce texte dit que, si nous savons supporter les peines du karma en les transformant en une joie profonde, nous ne subirons plus avec douleur cette loi du karma car nous supporterons nos épreuves, même les plus difficiles, sachant qu'elles nous font progresser. Nous améliorerons notre vie et celle de notre entourage puisque nous vivrons dans la joie.

Je suis d'accord avec cette manière de voir les choses bien que sachant qu'il est très difficile parfois (souvent) de supporter certaines peines et de les transformer en prises de conscience d'un avancement quelconque; et par voie de conséquences, d'en tirer de la joie.


Par contre, je suis d'accord avec vous, la joie et la compassion ne vont pas toujours de paire. Si les personnes à qui nous offrons cette compassion restent dans le malheur et la tristesse, comment peut-on se réjouir en les voyant dans cet état. De plus je trouve qu'il y a dans cette phrase "sachant que tout te sera rendu" un fort sentiment d'égoïsme.

D'accord aussi à propos de la joie et du courage.

"Une goutte de joie ajoutée à de la discipline ..." Le mot discipline ici ne convient pas, je dirais "ligne d'idées" qui me parait plus souple. Etre discipliné, pour moi, (d'ailleurs je sais à peine l'écrire Very Happy ) c'est forcer sa nature. On ne se force pas à l'empathie envers les autres. C'est un élan de tout son être ou rien du tout.

"Quand tu te vides de ta douleur tu es capable de recevoir le prochain niveau de joie". Je suis d'accord avec cette phrase qui nous amène à la suivante; Le Graal est vide, est-ce la vacuité dont parlent les asiatiques ? Vide de douleur ? ... mais plein d'amour ...

Ce texte est censé avoir été donné par un Guide à Shirley MacLaine sur son chemin de Compostelle.

Personnellement je reste avec dans mes idées la progression d'incarnation en incarnation. Nous sommes la somme de nos vies passées. La connaissance de ce fait et sa prise de conscience nous aident à supporter les épreuves de la vie terrestre et peut nous apporter la joie, et la compréhension puis l'amour de notre prochain.

Bonne soirée à tous.

dubuisson sunny
Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeSam 23 Juin - 15:15

Bonjour Dubuisson et à toutes et tous,

Je souris lorsque je lis votre traductiion du texte :


dubuisson a écrit:

Dans l'ensemble, globalement, ce texte dit que, si nous savons supporter les peines du karma en les transformant en une joie profonde, nous ne subirons plus avec douleur cette loi du karma car nous supporterons nos épreuves, même les plus difficiles, sachant qu'elles nous font progresser. Nous améliorerons notre vie et celle de notre entourage puisque nous vivrons dans la joie.

Je suis d'accord avec cette manière de voir les choses bien que sachant qu'il est très difficile parfois (souvent) de supporter certaines peines et de les transformer en prises de conscience d'un avancement quelconque; et par voie de conséquences, d'en tirer de la joie.



Evidemment, je suis d'accord avec ceci... donc avec vous cheers mais honêtement Very Happy ce n'est pas du tout ce que le texte nous dit Wink .

En fait, je voudrais juste faire remarquer que quelque fois, on n'est pas assez pointilleux dans sa lecture. On pense être en accord avec un texte mais en fait on est juste en train d'adhérer à "l'idée de...". Voyez-vous, si on devait étudier ce texte dans le cadre d'une réunion spiritualiste, on passerait à côté de cet essentiel que vous venez de nous traduire correctement.

Après, c'est peut-être le traducteur du livre qui n'a pas utiliser les bons mots et donc n'a pas retransmis correctement la notion de karma de notre amie Shiley Maclaine. Question

A plus tard.

Offélie flower
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2251
Bonus : 4287
Date d'inscription : 18/03/2007

une définition du karma Empty
MessageSujet: Karma et Samsara   une définition du karma Icon_minitimeMar 26 Juin - 10:14


une définition du karma Michel10 une définition du karma Michel10 une définition du karma Michel10 une définition du karma Michel10
Le Karma est le principe fondamental des religions indiennes qui repose sur la conception de la vie humaine comme maillon d'une chaine de vies (samsara) selon lequel chaque vie est déterminée par les actes accomplis dans la vie précédente. (Mr Larousse)

La loi du karma est un concept central dans nombre de religions indiennes, telles que l'hindouisme, le sikhisme, le bouddhisme ou le jaïnisme. Chaque être y est responsable de son karma, et donc de sa sortie du Saṃsāra. Les premières références au karma auraient pour origine les Upaniṣad. Le concept de karma est également présent dans les doctrines de différents mouvements ésotériques occidentaux. (wikipedia)

Le karma désigne la somme des actes qu'un être accomplit au cours de ses vies passées, présentes et futures. C'est un dogme central de la religion hindouiste. D'après l'ayurvéda, le karma est à l'origine de la santé, bonne ou mauvaise, et donc des maladies.

Citations Chrétiennes:
"Celui qui sème le vent, récolte la tempête";
"Avec la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera",
"Œil pour œil et dent pour dent"
"Celui qui tue avec l'épée, avec l'épée il mourra".

une définition du karma Karma_11
Lorsque nous venons au monde, nous emmenons notre propre destinée, et qui est faite sur la base du karma, c'est pour cela que certains naissent dans de bonnes familles, heureux, et d'autres dans la misère totale. Et pour cette loi, le temps n'existe pas, elle jugera demain ou longtemps après. Grâce à elle, celui qui blesse sera blessé, celui qui tue, sera tué à son tour, celui qui vole les autres, sera dépouillé, ainsi, «avec la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera».

Pour Steiner, au stade actuel l'homme ne serait ni tout à fait libre, ni déterminé ; il se trouverait sur le chemin qui mène à la liberté. Progressant d'incarnation en incarnation, l'être humain développerait les facultés et le savoir qui lui permettraient d'aborder son environnement et sa destinée avec une maturité croissante. Un esprit qui se détermine lui-même, en toute lucidité sur ses motivations profondes, est un esprit libre.

Dans la perspective anthroposophique, l'esprit est l'élément éternel qui voyage d'une incarnation à l'autre. Les corps sont renouvelés à chaque incarnation. Le karma est défini comme le lien qui rattache un être aux conséquences de ses actions. L'esprit humain suit une évolution ascendante. Lorsque l'être humain psycho-spirituel, après la mort, s'est débarrassé de ce qui le rattachait à la terre, l'esprit s'élève dans les mondes spirituels aussi haut que lui permet son degré d'évolution. L'esprit humain n'est pas inactif dans les mondes spirituels ; en collaborant avec les entités spirituelles, il prépare sa prochaine incarnation. Quand il est prêt et que les conditions terrestres sont adéquates, le processus s'inverse et l'esprit humain redescend vers la terre.

Cordialement ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



une définition du karma Empty
MessageSujet: une définition du karma.   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 7:32

bonjour à toutes et à tous.

Hier soir, j'ai regardé une émission sur Arte sur les enfants de la rue du Bengladesh. Je me pose évidemment la question sur leur karma. Abandonnés par leur parents trop pauvres eux-mêmes pour les élever et les éduquer, ils sont livrés à eux-mêmes très jeunes (4-5 ans). Il existe des associations qui les trouvent dans une gare et "trien"t ceux qui pensent qu'ils pourront s'en sortir. Comme dans un troupeau de moutons, l'on ne peut en sauver beaucoup. C'est l'âme en peine que les éducateurs choisissent les enfants qu'ils pensent pouvoir sortir de la rue. Il y a peu d'élus. Mais chapeau aux éducateurs qui leur donnent leur chance.

Là, je me pose la question suivante : si les enfants de la rue n'ont pas la chance d'être recueillis comment peuvent-ils se forger un nouveau karma alors qu'ils n'ont que le vol, la drogue ou la prostitution pour survivre...

bien à vous.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 8:32

Bonjour Sourire,

Comme à chaque fois, vous ouvrez là un débat hyper intéressant auquel j'ai envie de participer. Je vous rejoindrai plus tard...

Bonne journée.

Offélie.
Revenir en haut Aller en bas
Isabab

Isabab

Nombre de messages : 7
Age : 52
Bonus : 9
Date d'inscription : 21/07/2012

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 9:17

Bonjour à tous !
Étudiant le karma par l'intermédiaire de l'astro héliocentrique, j'avais envie d'intervenir.
Bravo Silence pour votre explication si limpide, car le sujet ne l'est pas !
Je partage votre définition du karma et je trouve celle de "Dubuisson" un peu intello à mon sens sans vouloir être blessante. Pour ma part le karma est notre histoire personnelle, non pas celle des événements terrestres mais l'histoire de l'interaction des âmes, des esprits, dans leurs différentes incarnations en cela je partage la phrase de Dubuisson : "La loi du karma n'est pas le retour aux évènements passés mais un retour sur ton âme.".
Possédant une histoire particulière chacun revient dans un contexte socio-culturel particulier mais complètement adapté à son défi d'évolution, évolution vers la liberté, soit, mais en passant par tout un travail intérieur alchimique, d'épuration, de transformation, de mutation pour accéder à un autre état intérieur plus fluide, transparent afin de laisser passer la lumière, c'est à dire l'Amour, force qui sous-tend l'univers ou Dieu lui-même?!. Mais nous sommes très souvent confrontés aux vapeurs nauséabondes du processus de métamorphose sur Terre !
Ainsi on comprend que chacun doit épurer toute la panoplie des émotions terrestres ainsi que du mental et qu'un enfant dans les rues du Bengladesh est au bon endroit au bon moment pour son évolution, et que la notre n'est pas forcément à envier, enchaînés que nous sommes dans une société de surconsommation nous rendant complétement dépendant du matériel et de surcroit de plus en plus matérialiste, rationnel et égocentrique...
Voili voilou ce que j'avais envie de partager avec vous.
De grosses bises à chacun ! sunny


Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 12:11

Re-Bonjour à toutes et tous,

Toujours à la lumière du spiritisme :

Notre définition du karma est un peu différente. En effet, la réincarnation (ou le karma) est la continuité des vies antérieures. Donc, pas de nouveau karma à se forger mais son évolution personnelle à poursuivre. D’une manière générale, tout être est confronté aussi bien à toutes les épreuves, qu’à toutes les missions, même s’il n’en n’est pas directement l’acteur ou l’auteur, afin de parvenir au terme de son évolution.

Toute cause produit un effet. Là, il est évident que la cause se trouve dans une vie antérieure. Celui qui a été abandonné a de grandes chances d’être abandonné à son tour.

Mais il se peut aussi que ces abandons pouvant provoquer une mort prématurée soient le fruit d’un choix. Par exemple, l’épreuve de la faim pour celui qui a affamé dans une vie antérieure, peut être comprise (dans le but de ne plus la faire subir) sans la vivre durant 80 ans.

Ces enfants, ne l’oublions pas, sont des entités âgées (réincarnation oblige, donc pas si naïves que cela). Ils sont en apprentissage dans une nouvelle vie avant de devenir adultes. Ils peuvent avoir accepté, avant de « revenir » de mettre à l’épreuve ceux qui leur servent de parents. Et par là même être prêts à accepter l’abandon et tout ce qui s’en suit en connaissance de cause.

Il y aurait ainsi beaucoup de causes à mettre en avant pour comprendre ces effets…

Cependant, l’abandon, la faim, la solitude, l’angoisse, etc. même pour un enfant, n’implique pas obligatoirement la délinquance. Il est vrai que le milieu choisi pour cette réincarnation ne facilite pas les choses. Mais, par exemple, une entité évoluée s’incarnant parmi ces enfants, consciente du soutien de son Esprit guide (ange gardien ou autre) pourrait tout aussi bien renverser la situation en se faisant médiatiser et mettre les responsables politiques ainsi que la société, en général, face à leurs responsabilités.

Et peut-être ont-ils tout simplement choisi cette vie pour nous mettre à l’épreuve. Peut-être pour nous faire comprendre que nous sommes le maillon d’une grande chaîne, en nous interpellant un soir devant la télé pour nous inciter à prier tous ensemble en faveur de notre prochain, de l’humanité… Qui sait ?

Bonne journée.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



une définition du karma Empty
MessageSujet: une définition du karma.   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 14:01

merci offélie.

merci, un grand merci. Depuis hier, la culpabilité me ronge. Me ronge parce que je n'arrivais pas à comprendre. L'explication astrologique bien que compréhensible ne me suffit pas.

je ne sais comment l'expliquer. Elle ne me convient pas tout simplement. Bien que je la respecte.

Trop simple. Trop réduite. Le destin par des parents qui eux-mêmes partent de leurs parents. Une spirale sans fin.

Non, ces petits bouts de choux ne sont pour ma part, mais cela reste ma part t des destins très courts parce que à force de faire les poubelles pour se nourrir ils partent jeunes. Tout le monde ne peut se réincarner dans une famille riche ou d'éducation encore il faudrait qu'elle soit dite spirituelle.

Ils sont venus pour certains dits évolués nous apporter une réponse mais simplement pour nous-mêmes.

nul ne sait et combien lui, jamais ne saura pas pourquoi .

Son destin est là. La France, l'Espagne, la Grêce sont une évidence. Nous somme simplement là pour comprendre notre propre destin combien égoîste pour moi mais combien d'interrogation et de compréhension nous nous devons de faire. Mais eux dans un domaine où rien n'existe, où l'on ne leur apprend rien comment les blâmer!! Nous ne sommes rien face à eux.

On les dit libres, d'après ce que je lis mais libre de quoi. Qui quitte sa vie pour les aider. En on-t-ils besoin.
l'affection dont ils sont privés l'argent, le plan dit spirituel Le destin, le karma ne sont pas là, désolée. Nous pouvons délivrer de notre prison mais pas eux. Nés inconnus, ils restent malgré eux inconnus. Et, nous qui sommes nous?....

Sourire.

Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 15:53

Sourire,

Vous savez, pour expliquer le karma, et finalement sa justice, même si celle-ci ne ressort pas d’emblée, je vais vous parler de mon expérience.

Dans cette vie-ci, j’ai eu l’opportunité de rencontrer énormément de gens, et dans tous les domaines : travail, sport, association ou spiritualité. Pourtant, une chose m’a interpellée : c’est le nombre important d’orphelins (principalement des hommes) qui ont traversé ma vie, et ce, depuis l’adolescence. Certains « venaient » de la DASS, d’autres avaient été adoptés à la naissance, d’autres avaient perdu un de leurs parents très jeunes. Mon père, lui aussi, a été « laissé » à la campagne durant la guerre et les quelques années qui suivirent.

La plupart avaient une particularité en commun : un problème de communication avec les femmes, principalement avec celles qui avaient une forte personnalité (mon cas…) et qui évidemment les attiraient.

Je me suis longtemps interrogée sur ce type de rencontres. Or, un jour, alors que je commençais à récupérer d’une terrible épreuve (entre autre, rupture avec l’un d’eux), mon Esprit guide, au cours d’une communication psychographique (écriture automatique), me donna le message suivant : « maintenant tu vas t’occuper de tes enfants ». Etant encore toute jeune, j’ai pensé tout de suite qu’une grossesse était prévue pour moi et pourquoi pas avec des jumeaux. Mais rien n’est arrivé ! Par contre les orphelins (maintenant adultes), eux, venaient toujours à moi.

Je n’ai jamais eu d’enfant, au départ par choix, ensuite parce que l’occasion ne se présentait pas vraiment, puis finalement par la force des choses (ménopause prématurée, comme par hasard…).

A une période de ma vie, j’ai commencé à me demander si je ne devrais pas culpabiliser un peu. Je me disais que j’avais peut-être avorté "à tour de bras" dans une ou des vies antérieures et que maintenant les enfants « pas nés » demandaient réparation. Mais en fait, le spiritisme nous explique que ça n’est pas comme cela qu’ils se manifestent. Et puis, je ne pouvais pas envisager que l’avortement ait fait partie de mon parcours, un jour. Alors, je restais dans le doute.

Jusqu’au jour où… un autre spirite me fit comprendre gentiment, que dans une vie antérieure je me prostituais (ce que je savais déjà plus ou moins…). Et oui, je n’avortais pas mais en contrepartie, j’abandonnais tous mes enfants à la naissance…

Et là, le message de mon Esprit guide a pris toute sa dimension !!!!

Maintenant que j’ai l’âge d’être grand-mère, peut-être aurais-je des petits enfants…

Bonne lecture.

Offélie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



une définition du karma Empty
MessageSujet: une définition du karma.   une définition du karma Icon_minitimeLun 23 Juil - 17:02

merci Offélie.

Vos expériences passées définissent votre vie actuelle et vous ont fait comprendre et accepter.

Je suis heureuse pour vous si vous avez pu grâce à votre parcours comprendre et accepter.

Le mystère reste la loi de Dieu et n'a qu' un sens à partir de ce qu'IL a choisi pour nous à condition d'en avoir pris conscience.

Merci d'avoir partagé cette interrogation forte en émotions.

Je n'oublie pas lors du reportage les veuves dont le mari a été tué par un tigre dans la jungle et rejetées par les autres obligées de vivre avec leurs enfants dans un village créé par l'une d'entre elles. Misère totale.
(drôle de karma aussi.).....

Belle soirée.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

dubuisson

Nombre de messages : 813
Age : 70
Bonus : 1005
Date d'inscription : 09/11/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: le karma   une définition du karma Icon_minitimeMar 24 Juil - 10:50

Bonjour à toutes

Je voudrais donner un rapide avis à propos du karma des enfants cités par Sourire. Je n'ai pas vu ce reportage; mais vos textes sont parlants.

Ces enfants n'ont peut-être pas la conscience de leur karma, c'est un fait. Il n'empêche que la souffrance est vécue, subie jour après jour. Ignorée l'existence du karma, ignorée l'idée que cette souffrance peut faire avancer ? soit ; mais restent la peine et la douleur subies qui sont, elles bien conscientes.

Je pense donc, que même sur une vie aussi courte il doit en finalité en résulter un avancement spirituel, une amélioration, selon les idées promulgées par Kardec, qui sera prise en compte dans l'au-delà. Là, ces enfants seront pleinement conscients du "bienfait" de cette vie actuelle vécue si durement. De plus, tel était certainement leur choix avant cette incarnation, une vie très courte mais très dure qui peut faire réflêchir beaucoup d'incarnés ...

C'est simplement mon avis.

Bonne journée à toutes et tous.

dubuisson sunny
Revenir en haut Aller en bas
Isabab

Isabab

Nombre de messages : 7
Age : 52
Bonus : 9
Date d'inscription : 21/07/2012

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeMar 24 Juil - 11:45

Tout à fait OK avec vous tous.
La différence entre connaitre le chemin (pour en voir ses coulisses que ce soit parle bien de l'astro, de la médiumnité ou autre) et l'arpenter est de taille ! C'est toujours terrible de vivre ou d'être témoin impuissant de l'impitoyable réalité terrestre que ce soit de près ou de loin !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



une définition du karma Empty
MessageSujet: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeMar 24 Juil - 11:52

Bonjour à toutes et à tous.

Oui, Dubuisson votre interprétation tient la route (sourires).

Ces enfants ont choisi une incarnation lourde, dure éprouvante au quotidien et évidemment courte.

Leur incarnation future se fera certainement avec davantage de facilité et peut-être dans un autre pays plus évolué ou bien évolueront-ils dans ce même pays.

Merci pour votre participation.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
offelie

offelie

Nombre de messages : 212
Age : 61
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitimeMar 24 Juil - 12:02

Bonjour à toutes et tous,

Isabab a écrit:
C'est toujours terrible de vivre ou d'être témoin impuissant de l'impitoyable réalité terrestre que ce soit de près ou de loin !

Je crois en la force de la prière, qu'elle se fasse sur place ou de loin. Nous pouvons alléger les souffrances des autres par ce biais. Lorsque je regarde ce type d'émission, et parfois même des films qui reflètent la dure réalité de la vie, je prie en visualisant les gens, l'issue positive d'une situation...

La prière atteint la cible et l'archer par la même occasion.

Bonne journée.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




une définition du karma Empty
MessageSujet: Re: une définition du karma   une définition du karma Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

une définition du karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Enseignement Astral-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit