Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.
Cercle de Samsara
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Nouveau maillot de l’équipe de France de Football pour l’Euro ...
89.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La projection astrale est naturelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2251
Bonus : 4287
Date d'inscription : 18/03/2007

La projection astrale est naturelle Empty
MessageSujet: La projection astrale est naturelle   La projection astrale est naturelle Icon_minitimeSam 22 Mai - 16:49


La projection astrale est naturelle Respir10
La projection astrale est naturelle


Préparation à la projection
1) Efforcez-vous de vivre de la façon la plus naturelle possible !
- Régime alimentaire : coisissez de préférence une nourriture de base végétarienne
- Ce qui est favorable à votre corps physique l’est aussi à votre bien être physique et spirituel.
- N’oubliez pas de prendre de l’exercice : c’est indispensable.
2) votre entrainement :
- L’heure et le jeu : choisissez un endroit où vous ne risquez pas d’être dérangé, et établissez un emploi du temps précis pour y pratiquer vos exercices de projection astrale.
- La mise au point d’un « rituel d’isolement » : il vous servira d’aide et de protection. - La localisation de vos centres d’activité, en relation avec votre corps.
- Les postures : la posture bâton (debout), la posture terre (étendu), et la posture égyptyenne (assis).
- La respiration rythmique.
3) Formule I : stimulation des 6 centres d’activité. - Posture Bâton
- Respiration Rythmique
- Visualisation successive des Centres (et de leur couleur) - Descente, puis circulation de la lumière
4) Le Plexus solaire : c’est le septième centre, le SEUIL depuis lequel vous extériosisez votre substance astrale, à des fins diverses
Nous allons maintenant rentrer dans le vif du sijet, et commencer à travailler la projection astrale proprement dite. Combien de temps vous faudra-il pour y arriver ? des semaines, des mois, voire des années ? ou serat-t-elle pour vous un jeu d’enfant dès lors que vous en connaîtrez les principes ? Si vous faites ce qu’il faut, vous pouvez obtenir à un résultat dans des délais raisonnables. Et tout ce que vous entreprendrez vous aidera, en outre, à vivre de façon plus saine et plus heureuse, bref à vivre mieux.

Souvenez-vous : l’expérience hors du corps – la projection astrale – est quelque chose de naturel. Dès lors, profitez de cette période d’apprentissage, pour vivre le plus naturellement possible.
Cela vous aidera non seulement à vous projeter à volonté, mais aussi à tirer bien d’autres bénéfices de votre existence. Mais, « vivre naturellement », qu’est-ce que cela signifie pour vous, à l’instant présent ?

D’abord, parlons du régime.
Régime alimentaire et philosophie mystique
La projection astrale nécessite que vous adoptiez un régime alimentaire frugal.

Ceci ne veut pas dire que vous devez mourir de faim, mais simplement que vous devez veiller à ne pas trop manger. Trouvez votre juste mesure, et tenez-vous-y. de nos jours, la majeure partie de la population des pays occidentaux mange trop. Pourquoi ? A quelques exceptions près, nous dépensons moins d’énergie dans notre vie quotidienne que ne le faisaient nos ancêtre. Alors pourquoi cette tendance à nous suralimenter ? Cela vient du fait que la plupart des gens se nourrissent d’aliments « pauvres », sans grande valeur nutritive. Alors, bien sûr, le corps en exige de plus grande quantités. Par contre, si vous vous nourrissez de produits « riches » en substances capables de combler les besoins de votre organisme, il vous en faudra moins.

Veillez continuellement à réduire votre nourriture :il existe de nombreuses publications qui vous aideront à choisir une alimentation raisonnable. IL N’EST PAS nécessaire de manger « du sucre pour avoir de l’énergie » - c’est une surcharge inutile pour votre organisme. Vous N’AVEZ PAS non plus besoin d’avaler des quantités de protéines. Nous ne pourrions pas vivre sans protéines, c’est vrai. Mais de là à absorber toutes celles que nous trouvons !... Elles sont nécessaires aux enfants, pendant la croissance, pour grandir correctement. MAIS VOUS, voulez-vous encore grandir ?

Dans le premier texte, nous vous parlions de l’énergie qui doit circuler librement entre les différents niveaux de votre psychisme et de votre corps. Il peut vous embler qu’un supplément de nourriture vous apportera cette énergie. Détrompez-vous ! L’énergie emprisonnées dans des couches de graisse ne circule pas facilement. Loin de là. Il faut bien des efforts pour la libérer.

La solution la plus sage est d’adopter un régime végétarien. Car c’est là la meilleure façon de vivre pour un être humain. A vrai dire, l’homme est en quelque sorte une créature « hybride », qui a les dents d’un omnivore (mangeur de viande et de végétaux) et les intestins d’un herbivore (végétarien). Ce qui veut dire que nos dents et nos intestins peuvent tous deux supporter une nourriture végétarienne, mais que seule nos dents sont conçues pour une alimentation carnée. C’est pourquoi, du point de vue du bien être physique, il est préférable d’entretenir de bons rapports avec vos intestins en optant pour un régime totalement végétarien (ou principalement, selon vos possibilités).

Il n’y a pas d’un côté le corps, et de l’autre le psychisme. C’est la combinaison des deux qui fait un être humain. Vos efforts pour équilibrer votre alimentation auront donc une action bénéfique non seulement sur votre physique, mais aussi sur votre bien être psychique et spirituel. Théories mises à part, tous les faits le prouvent. Evidemment, on peut citer quelques exemples de grands mystiques ou de thaumaturges qui furent des mangeurs de viande (ou qui l’ont été si l’on en croit leur légende). Mais si l’on considère les témoignages du monde entier, de l’Orient à l’Occident, depuis l’époque de Pythagore, il s’avère que la majorité des visionnaires et des « faiseurs de miracles » - ceux qui sont parvenus à manifesteer la force spirituelle sur le plan terrestre – furent des végétariens.

Les exercices physiques sont indispensables
Parallèlement au régime, il nous faut aborder un autre problème important : celui de l’EXERCICE. En effet, et on à pu l’observer depuis l’Antiquité, s’il est une erreur typique que commettent les « psychiques » et intellectuels, c’est bien d’entretenir une véritable inertie physique. Ils ont tendance à concentrer toutes leurs activités sur un plan nonmatériel. Malheureusement, cette habitude, poussée trop loin, peut aboutir à l’inverse du but recherché.

Faites circuler votre énergie :
Marchez, nagez, courez, grimpez, faites des exercices « isométriques » ou simplement une bonne vieille « gymnastique matinale ». faites ce que vous voulez mais faites quelque chose qui vous force non seulement à donner à votre corps sa ration quotidienne d’activité, mais aussi à lui consacrer votre attention et vos encouragements. C’est là un élément vital de « l’interaction entre les différents plans » dont nous avons déjà parlé.
Un peu plus loin dans ce chapitre, nous vous indiquons un excelleent moyen de faire circuler l’énergie depuis le plan supérieur du psychisme. C’est une pratique très efficace. Mais vous pouvez la rendre encore plus efficace si, à un autre moment de la journée, vous ajoutez vos propres pratiques pour faire circuler l’énergie du corps physique.

A présent, vous êtes prêts à aborder la série d’exercices qui vous mênera à la projection astrale proprement dite. Votre corps physique y participera, bien sûr, mais ils concernent plus particulièrement votre mental et votre corps astral. Ils requièrent une préparation très minutieuse.

Où et quand pratiquer la projection ?
Dans la mesure du possible, vous choisirez l’heure et l’endroit mêmes où vous comptez pratiquer plus tard vos premières tentatives de projection.
Pour nombre de personnes, ces deux questions appellent une seule réponse : « dans ma chambre, le soir ».
C’est bien.
Pour d’autres, toutes aussi nombreuses, c’est le début d’après midi qui semble favorable. Ils sont certains d’avoir à ce moment-là deux heures de tranquillité.
C’est tout aussi bien.
A moins que vous ne disposiez d’une salle de méditation (cabinet de toilette, boudoir, ou gymnase particuliers) où vous êtes su^r de pouvoir vous retirer quand vous le voulez.
C’est l’idéal !

Peu importe où cela se passe. Trois points doivent cependant être précisés une fois pour toutes :
1) Durant votre apprentissage, vous devez pratiquer vos exercices toujours au même endroit.
2) Dans la mesure du possible, vous les ferez à la même heure chaque jour (ou chaque nuit).
3) Enfin, assurez-vous de ne pas être dérangé, même si pour cela vous devez attendre que toute la maisonnée soit endormie.
Quel que soit le lieu que vous avez choisi, et même si, à d’autres moments il est le cadre d’autres activités, nous vous conseillons de mettre au point un petit rituel que vous accomplirez pour « isoler » cette zone chaque fois que vous y pratiquerez vos exercices. Il est possible que cette « consécration » déborde un peu sur les autres activités qui se déroulent à cet endroit. Mais cela ne peut pas leur nuire ! Au contraire ! L’influence spécifique de ce rituel d’isolement entourera cet emplacement d’un halo de paix et de sécurité, à chaque fois que vous y pratiquerez l’activité pour laquelle vous l’avez marqué de cette empreinte. Peu importe la longueur de cette cérémonie. Elle sera efficace à condition qu’elle soit simple et coposée de mots ou de symboles auxquels vous croyez réellement.

Comment la concevoir ?
Vous pouvez visualiser une sorte de lumière blanche, émanant de l’extrémité du doigt le plus long de votre main droite (la gauche si vous êtes gaucher). Ce n’est pas un « faire semblant », dans la mesure où vous pouvez réellement projeter ainsi de l’énergie astrale quand vous le voulez. Marquez ensuite de cette lumière les limites de l’emplacement choisi. Prenez soin de bien joindre les deux extrémités. Après cette opération (il faut que vous ayez « vu » la ligne, ou au moins mentalement perçu son existence), prononcez à haute voix si possible une formule, comme : « Seules pénètreront ici les Forces de la Lumière, car c’est à la Lumière que j’aspire. »
Puis tracez en l’air une croix, une étoile, ou un signe quelconque symbolisant à vos yeux la protection, en direction de chacun des côtés. Si aucun symbole ne vous vient à l’esprit, tracez en l’air une seconde limite protectrice, en deçà de la première, et dans le sens inverse. N’oubliez pas de bien joindre les deux extrémités cette fois encore.

Dans des circonstances normales, il vous suffira d’exécuter ce rituel une fois, juste avant de commancer vos exercices de projection.
Nous allons rentrer à présent dans le vif du sujet : ce que vous devez exécuter à l’intérieur même de l’aire.
Vous avez lu dans le premier chapitre un passage concernant les Chakras (ou Centres d’Activité), assorti de notes sur les six principaux centres que l’on utilise en Occident pour atteindre un degré élevé de développement personnel. Si vous en ressentez l’envie ou le besoin, relisez ce paragraphe avant d’aller plus loin.

La liste ci-dessous vous précise les zones du corps qui correspondent à ces six Centres d’Activité. On trouve, de haut en bas :
- la couronne ;
- les sourcils ;
- la gorge
- le cœur ;
- le sexe ;
- la terre

vous vous souvenez que vous devez visualiser ces centres comme des sphères d’énergie d’environ cinq centimètres de diamètre. Voilà à présent quelques précisions supplémentaires : Visualisez chaque Centre d’Activité sous la forme d’un globe de lumière blanche large de cinq centimètres environ, disposé sur une ligne médiane verticale de votre corps, aux endroits suivants :
- la couronne : un peu au-dessus du sommet de la tête, sans reposer sur le crâne
- les sourcils : au milieu du front, moitié à l’intérieur de la tête, et moitié à l’extérieur ; - la gorge :à l’extérieur du corps, juste en face du cartilage thyroïdien ;
- le cœur : au milieu de la poitrine, moitié à l’intérieur et moitié à l’extérieur ;
- le sexe : au milieu des organes génitaux, moitié à l’intérieur et moitié à l’extérieur ;
- la terre : ce centre se situe moitié à l’intérieur du sol et moitié au-dessus ; pénétrant légèrement vos pieds à travers la voûte plantaire.
N’essayez pas de les visualiser tous en même temps avant d’avoir réellement commencé votre entraînement.

Les trois postures.
Pour chaque exercice, vous utiliserez l’une des trois postures suivantes. Nous vous préciserons à chaque fois laquelle adopter.

- Posture Bâton : vous êtes debout. Tenez-vous droit sans pour autant être rigide, la tête haute. Regardez bien devant vous. Vos épaules doivent être relachées, afin de vous permettre de conserver une position équilibrée et confortable. Vos bras détendus pendent le long de votre corps. Vos pieds sont parallèles et presque joints.

- Posture Terre : allongez-vous sur le dos. Si vous êtes cambré, vous pouvez relever légèrement les genoux afin de compenser le creux de vos reins. Rentrez légèrement le menton dans votre poitrine pour que votre nuque soit plus stable. Vos bras sont étendus le long du corps et vos jambes sont parallèles. Dans un état de relaxation complète, vos pieds retomberaient de chaque côté. Mais comme vous êtes éveillé et normalement conscient, il vous suffit de maintenir une faible tension pour éviter ce léger inconfort.

- Posture Egyptienne : vous êtes assis, le buste bien vertical, la paume des mains posée sur les genoux ou sur les cuisses à la manière d’une statue antique. Vous devez vous sentir bien à l’aise. Vos cuisses, jointes, sont harizontales, et vos jambes verticales. Vos pieds, eux aussi côte à côte, reposent sur le sol avec un poids égal. Le secret de la réussite de cette posture réside dans le choix de votre siège. Il vous faut une chaise ou un tabouret confortable réglé à votre hauteur. Si vous n’en avez pas, servez-vous d’un coussin ou d’un repose-pied pour compenser la différence, et trouver la bonne position.
Quel que soit l’exercice ayant trait à la projection astrale, veillez à ne jamais avoir les jambes ou les bras croisés. Cette règle ne souffre aucune exception.
Vu la simplicité de ces postures, vous n’aurez pratiquement besoin d’aucun entraînement. Prenez-en note toutefois à titre de référence.

La projection astrale est naturelle Respir10

La Respiration Rytmique.
Voilà en revanche quelque chose que vous ne pratiquerez jamais assez. Entraînez-vous partout, à n’importe quel moment, la nuit comme le jour. Commencez à respirer ainsi, puis efforcez-vous de continuer tout en pensent à autre chose. Une demi-heure plus tard, vérifiez que vous n’avez pas perdu votre rythme. Faites-le aussi en vous couchant. Pour cet exercice, il est inutile d’adopter une des trois postures ci-dessus. Il suffit de vous tenir bien droit, le buste vertical, et de ne jamais croiser jambes ni bras.

La Respiration Rythmique est bénéfique à plus d’un titre, et dépasse largement les limites de ce livre. Elle permet de se concentrer pendant de longs moments, sans avoir à interrompre le flus mental pour reprendre sa respiration, comme cela se produit parfois. Elle est une précieuse alliée des sportifs. Elle a des vertus à la fois physiques et psychiques. Elle stimule les nerfs, libère l’énergie, et comme vous allez le voir, aide à la diriger. Voilà qui ouvre encore bien des possibilités
Pratiquez la respiration rythmique jusqu’à ce que cela devienne une habitude et faites-vous-en une alliée pour toute votre vie.

Méthode : tout d’abord, assurez-vous qu’aucun bruit de montre ou de pendule ne peut venir vous troubler. Puis adoptez la Posture Egyptienne (nous vous conseillons expressément de suivre ce conseil pour votre toute première expérience de Respiration Rytmique. Vous vous sentirez si bien dans cette position idéale, que vous essaierez tout naturellement de la retrouver par la suite.

Ensuite, écoutez attentivement les battements de votre cœur. Vous serez peut-être surpris d’avoir du mal à les isoler – n’oubliez pas que vous les avez délibérément ignorés depuis de nombreuses années. Dans ce cas, cherchez cotre pouls à la carotide, aux tempes ou aux poignets. Dès que vous arrivez à suivre votre rythme cardiaque, comptez les battements. Vous voilà à même de trouver votre propre Respiration Rythmique.

En fait, vous devez établir un rythme respiratoire qui vous permettra d’observer, avec le maximum de confort, le schémat suivant :
- gardez vos poumons pleins d’air pendant un certain nombre de battements ;
- puis expirez en comptant deux fois ce nombre, de façon à ce que vos poumons se vident au maximum ;
- gardez vos poumons vides pendant le même nombre de battements qu’au début ;
- puis inspirez en comptant deux fois ce nombre, afin que vos poumons se remplissent à nouveau complètement.
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2251
Bonus : 4287
Date d'inscription : 18/03/2007

La projection astrale est naturelle Empty
MessageSujet: La respiration   La projection astrale est naturelle Icon_minitimeSam 22 Mai - 16:55

Et ainsi de suite. Pour vous aider à mieux comprendre, voici trois exemples parmis lesquels vous trouverez probablement votre rythme.
Gardez vos poumons Expirez pendant Gardez vos poumons Inspirez pendant
pleins pendant vides pendant
2 battements 4 battements 2 battements 4 battements
3 battements 6 battements 3 battements 6 battements
4 battements 8 battements 4 battements 8 battements

Le rythme que vous choisirez n’a pas d’importance. Il vous suffit d’en adopter un. Inutile de tenter des performances ! Bien sûr, avec le temps et l’entrainement, votre capacité respiratoire va évoluer. Et si vous commencez par le « 2-4-2-4 », vous vous sentirez plus à l’aise quelque temps plus tard avec le « 3-6-3-6 ». mais pour des raisons pratiques, il vaut mieux vous attacher d’abord à garder le rythme : il est INUTILE d’inspirer et d’expirer sur 6 battements, tant que vous ne pouvez pas garder vos poumons vides ou pleins sue 3 battements sans être gêné. Il est préférable d’attendre une semaine de plus pour passer au rythme supérieur, et d’y être parfaitement à l’aise.

En effet, le schéma rythmique que nous vous proposons a une action et une signification précises. Briser le rythme c’est un peu comme taper au hazard sur un manipulateur de Morse. Le signal que vous emettez alors peut avoir n’importe quel sens ! Dès lors contentez-vous de vous entraîner à la Respiration Rythmique telle que nous vous l’indiquons. Et si votre rythme est de « 1-2-1-2 » ou de « 5-10-5-10 », ne vous affolez pas : c’est un peu inhabituel, mais c’est sans importance.
Nous sommes à présent en mesure de rassembler les différentes techniques dont nous venons de parler.

En matière de travaux scientifiques (que ce soit en chimie, en physique, en mathématiques ou autres), lorsqu’une série de réactions, de substances ou d’idées est énoncée dans un ordre précis destiné à produire un résultat voulu, on dit que l’on a affaire à une Formule (qui peut être composée de mots ou de symboles). Ce que nous vous proposons ci-dessous n’est autre qu’une Formule. Elle vous paraîtra très simple, à côté de celles que donnent d’autres livres pour parvenir au même résultat. Mais cet ouvrage a un but uniquement pratique. Et les données intellectuelles que vous y trouverez sont celles dont vous aurez besoin pour réussir votre propre pratique de la projection astrale.

Nous avons donc dépouillé cette Formule de tout ce qui pouvait la rattacher à telle ou telle école de pensée, pour ne conserver que ce qui fait son pouvoir.

FORMULE I
La stimulation des 6 Centres d’Activité
(Doit être exécuté à l’intérieur de votre Aire de Projection)

Placez-vous en Posture Bâton, et adoptez la Respiration Rythmique. Conservez cette attitude jusqu’à ce que vous vous y sentiez parfaitement à l’aise.

Sur une expiration, prenez conscience de votre Centre de la Couronne, en le visualisant sous la forme d’une sphère d’une blancheur intense. Ne vous pressez pas. Si, la première fois, la sphère reste floue ou terne, tâchez d’intensifier son éclat sur les expirations suivantes. Vous agirez de même pour les autres centres quand ce sera leur tour. Cette visualisation doit être la plus nette possible : elle se précisera un peu plus à chaque fois que vous ferez czt exercice. Sur une inspiration, tirez un rayon lumineux de la première sphère, et dirigez-le sur le milieu de votre front. Sur une expiration, prenez conscience du Centre des Sourcils. Précisez l’image au maximum, comme elle vous à été décrite, tout en continuant à visualiser le premier centre et le rayon lumineux qui les relie. Prenez votre temps.

Sur une inspiration, tirez un nouveau rayon lumineux, depuis le Centre des Sourcils, jusqu’au milieu de la gorge. Sur une expiration, visualisez le Centre de la Gorge. Faites bien attention à le placer correctement, comme nous vous l’expliquons. Et restez toujours conscient du Centre de la Couronne, du Centre des Sourcils, et du rayon lumineux qui les relie.

Sur une inspiration, tirez un rayon de lumière blanche Du Centre de la Gorge, et dirigez-le sur le milieu de la poitrine. Sur une expiration, prenez conscience du Centre du Cœur, tout en visualisant les trois Centres précédents et le rayon qui les relie.

Sur une inspiration, tirez encore un rayon lumineux depuis le Centre du Cœur jusqu’à la région génitale. Sur une expiration, visualisez le Centre du Sexe sans perdre de vue les quatre Centres précédents, Couronne, Sourcils, Gorge et Cœur, et le rayon lumineux.

Sur une inspiration, tirez un rayon lumineux du Centre du Sexe et dirigez-le vers le sol entre vos pieds.

Sur une expiration, prenez conscience du Centre de la Terre. Vous devez à présent visualiser nettement les six Centres sous la forme de sphères de lumière blanche, disposées aux emplacements que nous avons donnés (page 24), ainsi que le rayon lumineux. Respirez encore trois ou quatre fois sur lemême rythme, en contemplant les Centres. Ils font parties de votre être intérieur, et ils ont été révélés à votre conscience par la lumière que vous avez puisée dans le Centre de la Couronne. Ce Centre est d’ailleurs un sumbole et une manifestation de votre Moi Supérieur...

Ensuite, laissez cette image s’évanouir, pour passer à une nouvelle visualisation. Faites jaillir un jet de lumière blanche du Centre de la Terre. Faites-le monter jusqu’au-dessus de votre tête, où il se divise pour redescendre de chaque côté le long de vos bras. Les deux flots lumineux se rejoignent sous vos pieds et remontent, formant ainsi une fontaine de lumière, qui circule, se divise et se rejoint sans interruption. Conservez cette image le temps de quelques respirations, puis laissez-la s’effacer. Toute image doit avoir disparu après cinq respirations supplémentaires.

Vous devez pratiquer cette formule tous les jours pendant au moins deux semaines, exactement comme nous venons de la décrire. Si au bout de la quinzaine vous avez encore besoin de vous éférer au texte, et si vos Centres sont encore trop pâles ou trop flous, n’hésitez pas à prolonger l’exercice pendant quelques temps jusqu’à ce qu’il « coule tout seul. » La séquence finale de la « circulation de la lumière » est essentielle. Elle doit faire partie de la formule chaque fois que vous la pratiquez. Quand vous serez satisfait du résultat, vous pourez ajouter un élément à cette première Formule : la visualisation des Centres d’Activité en couleur.

Même, si à ce stade, vous arrivez à exécuter rapidement cette Formule avec la lumière blanche, il vous sera indispensable de consacrer de nouveau plusieurs respirations rythmiques à chaque sphère pour la visualisation en couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2251
Bonus : 4287
Date d'inscription : 18/03/2007

La projection astrale est naturelle Empty
MessageSujet: Visualisation des couleurs.   La projection astrale est naturelle Icon_minitimeSam 22 Mai - 17:03


La projection astrale est naturelle Bulle210
Visualisation des couleurs.


Les couleurs des six Centres d’Activité sont les suivantes.

Centre de la Couronne D’un blanc étincelant, comme du magnésium en fusion
Centre des Sourcils De couleur « gorge de pigeon » entre le rouge et le violet, pâle et miroitant faiblement.
Centre de la Gorge D’un pourpre intense et bouillonnant.
Centre du Coeur D’un jaune rayonnant et palpitant
Centre du Sexe Couleur de lavande pure, rayonnante et tourbillonnant
Centre de la Terre Des sept couleurs de l’arc-en-ciel, chatoyant et tournoyant doucement.

Le rayon lumineux qui relie les Centre reste blanc et brillant. N’oubliez pas qu’il puise son pouvoir dans le Centre de la Couronne, d’un blanc intense lui aussi, qui vous lie à votre Moi Supérieur.

N’oubliez pas non plus de toujours visualiser les Centres sous la forme de sphères de 5 cm de diamètre, disposées comme nous l’avons expliqué.

Cette première Formule vous apportera de nombreux bienfaits, que vous la pratiquiez avec la lumière blanche ou avec la couleur. Lorsqu’elle vous sera devenue familière, vous ne penserez peut-être plus nécessaire de la pratiquer quotidiennement. Continuez néanmoins à l’exécuter AU MOINS trois fois par semaine. Toute-fois, si vous préférez faire cet exercice tous les jours, cela n’en sera que meilleur pour votre bien être général et pour votre apprentissage de la projection astrale. Dans tous les cas, vous en retirerez divers AVANTAGES :

1) Vos Centres d’Activité gagneront en force, et communiqueront plus aisément entre-eux. Ainsi, lorsque vous commencerez réellement à vous projeter, vous aurez à votre disposition :
- Un flux d’énergie psychique que vous pourrez utiliser A VOLONTE pour former votre véhicule astral.
- Une interraction entre les différents niveaux, qui vous permettra de puiser à l’aide de la « corde » dans vos réserves de pouvoir et de savoir, lorsque vous serez hors de votre corps. Elle vous aidera aussi à assimiler, à votre retour, les expériences que vous aurez vécues au cours de vos voyages astraux. Ce dernier point revêt une importance particulière. En effet, sans cette interférence, même si vous gardiez un souvenir de vos aventures, votre cerveau s’efforcera de les rejeter comme étant irréelles. Il risque ainsi de faire subir à votre sustème nerveux un « choc » plus ou moins important. Et tout cela parce que votre corps n’aura pas eu réellement sa place dans vos expériences !

2) Un moyen de faire circuler l’énergie à l’intérieur de votre système psycho-physique. Ainsi, toute ébergie qui n’est pas utilisée à un niveau sera redistribuée aux autres. Voilà une exellente manière de se préserver du « saignement astral » que nous avons évoqué au chapitre II. C’est même une façon de soigner une personne déjà atteinte de saignement astral. Dans ce cas, il faut associer à cette Formule des exercices physiques quotidiens et un régime strict (en un mot, réunir les conditions que vous devriez adopter pour votre entraînement à la projection astrale !)

Le saignement astral est dû à un surplus d’énergie, au niveau astral, qui échappe au contrôle de l’individu. Pour le prévenir ou le guérir, il faut donc éviter toute accumulation d’énergie et de substance astrale ou physique sur un même plan, et faire circuler cette énergie entre les niveaux sous les ordres de la volonté. Parallèlement, le régime et les exercices préservent le sujet d’un gaspillage énergétique. Sur une période de plusieurs années, les résultats sont probants, en matière de jeunesse, de santé et de vitalité mentale.

Il est impossible, dans le cadre de cet ouvrage, de faire l’inventaire de tous les avantages que l’on peut tirer de cette Formule. Mais la sagesse nous conseille un moyen très simple pour s’assurer ces bienfaits : vivre naturellement la condition humaine, à tous les niveaux.

Vous ne raterez ainsi aucune opportunité de bonheur. Vos jours seront remplis de plaisir et d’aventure – de la joie d’être vraiment vous-même, dans tous les mondes que vous traverserez.
Et tout cela fait partie de votre programme de projection astrale.

Le Centre du Plexus Solaire.
Si vous avez eu l’occasion de vous intéresser aux méthodes orientles de recherche intérieur, - et de près ou de loin, la plupart d’entre nous l’ont fait – une question vous est peut-etre venue à l’esprit en lisant cce chapitre : Pourquoi parlons-nous seulement de six Centres d’Activité ? Pourquoi excluons-nous le Centre du Plexus Solaire ?
En premier lieu, le chiffre 7, bien qu’il fasse partie de la tradition orientale, nest pas représentatif du nombre des Centres ou des Chakras. En fait, nous ne pouvons les utiliser tous. Les six Centres que nous avons retenus sont ceux dont la stimulation est essentielle dans notre milieu occidental. Et s’ils sont correctement activés, tous les autres le seront aussi indirectement. L’équilibre général sera ainsi maintenu.

Dans le présent système de projection, la région du plexus solaire (c’est-à-dire la partie supérieure de l’abdomen) correspond à l’endroit d’où vous éjecterez votre substance astralepou, entre autres, former votre « véhicule ». Et c’est précisément à cause de ce rôle spécifique qu’une stimulation de cette région dqns le cadre de la Formule I provoquerait un déséquilibre entre les différents Centres.

RECAPITULATIF

- Ce chapitre comporte de nombreuses données pratiques. Mettez-vous au travail rapidement, sans toutefois oublier de prendre les précautions nécessaires. Votre nouvelle vie commence.

- Si vous désirez modifier votre régime alimentaire, il existe de nombreux ouvrages que vous pourrez consulter. Mais quels que soient les changements que vous envisagez, veillez à ne pas dépasser les limites de vos possibilités. Vous pourrez toujours alle un peu plus loin à la prochaine étape.

- Il en va de même pour les exercices physiques. A chaquefois, vous devez mettre vos forces à l’épreuve, sans aller pour autent jusqu’à l’épuisement. Dormez suffisamment, mais sans exagération. Et n’oubliez pas de rester en accord avec votre moi inférieur !.. Passons à présent aux travaux pratiques sur la projection astrale proprement dite.

Aire de projection : choisissez-la et « isolez-la »
Centres d’Activité : apprenez leur emplacement jusqu’à ce que vous n’ayez plus besoin du livre. Portez une attention toute particulière aux Centres de la Gorge et de la Couronne. Postures : Posture Bâton, Posture Terre, et Posture Egyptienne. Travaillez-les avec précision.
Repiration rythmique : Suivez attentivement lesindications
Formule I c’est le fondement de tout l’entraînement à la projection astrale ; portez-y toute votre attention. Et surtout, faites ces exercices dans l’ordre et avec soin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La projection astrale est naturelle Empty
MessageSujet: Re: La projection astrale est naturelle   La projection astrale est naturelle Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La projection astrale est naturelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Enseignement Astral-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit